La Grotte de l’Escaut, an 2

Située en plein coeur de Tournai, la bouquinerie “La Grotte de l’Escaut” devient petit à petit un lieu de rendez-vous incontournable pour tous les amateurs de livres et de vieux papiers. Alain Georges, qui ne sait trop s’il est brociniste ou bouquanteur, tant il adore aller à la chasse aux vieilleries dans les endroits les plus improbables (avez-vous déjà rampé parmi des livres dans un faux plafond? lui, oui) recueille et trie inlassablement des tonnes de livres, de vieux papiers, de photos ou de journaux… pour ne vous proposer dans son magasin que le meilleur de ses trouvailles. Et s’il passe pas loin de belles assiettes Boch ou d’une jolie cravate, il y a de fortes chances qu’elle se retrouve en magasin…

Construire une bouquinerie à partir de rien est une tâche colossale. J’estime qu’il faut 5 ans avant d’arriver à rassembler un vrai bel assortiment de livres. Il faut manipuler des tonnes de bouquins avant d’arriver à une sélection aussi hétéroclite que cohérente. Mais après les 18 premiers mois, et quels mois (pandémie, guerre, une hospitalisation…), je suis déjà très satisfait de mes collections.

La Grotte de l’Escaut abrite également les collections de quelques sites web gérés par le gardien des lieux. Le principal de ces sites est www.belgicana.be, où l’on recense plus de 8600 titres relatifs à la Belgique… Mais un petit nouveau arrive, intitulé LeFrancophile.be, qui se concentre, vous l’aurez compris, sur l’énooooorme patrimoine de l’édition française. On n’y dénombre encore que quelques centaines de titres, mais le Francophile devrait rapidement atteindre une cadence tout à fait épatante et vous proposer par ailleurs interviews et chroniques de livres! rien de moins…